Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.fn03.info

Les "winners"

« Ne pensez pas une seule seconde que si, demain, vous réussissez vos investissements ou votre start-up, la chose est faite. Non, parce que vous aurez appris dans une gare, et une gare, c'est un lieu où on croise des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien, parce que c'est un lieu où on passe, parce que c'est un lieu qu'on partage » (Emmanuel Macron, jeudi 29 juin 2017)

L'ex-employé de banque gérontophile Emmanuel Macron, diagnostiqué psychopathe par un authentique psychiatre, livre une belle illustration de ce que les psychologues appellent "projection". A savoir attribuer à autrui ses propres pensées. Phénomène facilité lorsque les contenus psychiques en question sont inconfortables pour le sujet. Il est difficile pour un président de la république française catholique issu du socialisme d'avoir dans un coin de la tête que tous ceux qui ne possèdent pas une Rolex, des stock-options ou la "starteupe" sont des moins-que-rien. Alors le soulagement est procuré par l'admonestation d'autrui, créé à sa propre image.

Les personnalités psychopathiques sont particulièrement prisées des services secrets en raison de leur "immoralité", caractéristique indispensable pour pouvoir s'acquitter sans peine de la trahison (agents) ou de la manipulation détachée des agents (officier traitant). "Le Dossier 51", l'un des rares films du genre vraiment réaliste, décrit le recrutement d'un diplomate français par un service secret étranger dont les membres portent des noms de code tirés de la mythologie romaine. En particulier Jupiter.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :