Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.fn03.info

Viande brésilienne

Nous relayons un communiqué de presse d’Edouard Ferrand et Philippe Loiseau, membres Front National de la commission agriculture et développement rural au Parlement européen

"Les États-Unis ont suspendu jeudi 22 juin dernier les importations de viande fraîche de bœuf brésilien en raison des scandales sanitaires observés depuis mars 2017.

Le département américain de l’agriculture a justement indiqué que cette suspension durera jusqu’à ce que le Brésil prenne des mesures correctives jugées satisfaisantes.

Il est nécessaire qu’à son tour l’Union européenne suspende, et en urgence, toutes importations de viande depuis le Brésil.

Outre le risque sanitaire pour les citoyens européens, Edouard Ferrand et Philippe Loiseau dénoncent le double langage de la Commission européenne qui laisse entrer sans droits de douane de la mauvaise viande du Brésil sans véritable contrôle et impose, en même temps, des normes sanitaires et environnementales très strictes à nos éleveurs. En France, l’élevage est le plus touché par la crise, la majorité des filières est concernée.

Il y a là un traitement inégal et injuste qui pénalise nos éleveurs et nos filières viande en cette periode de crise. Le libre-échange forcené, soutenu et imposé par Bruxelles, montre encore une fois sa pire face : sanitairement dangereuse et destructrice d’emplois en Europe."

En l'absence de toute règlementation imposant la consommation de viande française dans la restauration collective - en particulier dans les cantines scolaires - l'inquiétude est vive et légitime. 

Il y a quelques temps, s'appuyant sur les chiffres de l'Institut de l'Elevage, le syndicat agricole FNSEA nous apprenait que 80% de la viande rouge consommée dans la restauration collective (cantines scolaires, restaurants d'entreprises, prisons et hôpitaux) était importée.

Depuis lors, quelques réactions ont pu être observées, comme la signature d'un contrat entre l'entreprise de restauration collective montluçonnaise Sogirest et la SOCOPA en mars dernier, afin que la dizaine de milliers de repas (seulement!) servie dans les cantines ne puisse être constituée que de viande auvergnate. Mais qu'en est-il du reste?

A ce jour, aucune réaction de la classe politique traditionnelle, qui se soucie de la santé des Français comme d'une guigne.

Quant aux européïstes d'En Marche, qui viennent ce lundi de se dédire sur le sujet des pesticides tueurs d'abeille afin de ne pas froisser leurs maîtres Bruxellois, que peut-on attendre d'eux? Rien.

Le Front National est, et a toujours été, le seul parti en mesure de réellement défendre les intérêts essentiels des Français.

Un extrait des bonnes recettes recommandées par le Conseil Départementale de l'Allier. (Il ne manque que le Kloug aux marrons...)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :