Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.fn03.info

Patriotisme

"Ne donnez pas vos espoirs au F.N.: il les trahira" (Emmanuel Macron)

A quatre jours du 2nd tour, voici ce qu'un bourbonnais peut découvrir chez son buraliste habituel:

 

Il est intéressant de s'attarder sur le cas de Marianne, dont une journaliste signait un article très documenté en juillet 2015, à propos du rachat de la branche énergie du groupe français Alstom par l'américain General Electrics, sous la supervision de Macron, alors ministre de l'Economie.

L'article peut se résumer ainsi.

avril 2013: arrestation puis incarcération d'un cadre d'Alstom par les amis américains de messieurs Hollande et Macron: l'administration Obama. Le prisonnier finit par craquer et reconnaître de prétendus faits de corruption, plaçant ainsi les dirigeants d'Alstom sous la menace d'une peine de prison de 10 ans à purger dans les geôles U.S.

avril 2014 (soit quelques semaines avant la libération du cadre précité): le PDG d'Alstom propose soudainement de vendre 70% du groupe français à l'américain General Electrics

mai 2014: intervention des autorités françaises en contre-ingérence. Publication du décret ad hoc 2014-479 permettant de bloquer la prédation américaine.

26/08/2014: nomination de Macron au ministère de l'Economie. Il refuse d'utiliser le décret et autorise la cession aux américains du Pôle Energie d'Alstom. Il parle d'"alliance".

décembre 2014: les actionnaires d'Alstom votent la cession. Fin des poursuites U.S. contre les dirigeants d'Alstom le lendemain de la ratification officielle de la "vente". Attribution concomitante d'une prime de 4,1 millions d'Euros au PDG-bradeur et de 1 à 1,5 millions d'Euros à une vingtaine d'autres cadres de son équipe.

janvier 2015: le journaliste J-M Quatrepoint révèle que cette "vente" a pour conséquence de placer sous contrôle américain:

  1. les centrales nucléaires françaises
  2. la flotte de guerre française
  3. les communications satellitaires de l'Armée Française.

janvier 2016:

  • General Electrics annonce la suppression de 800 postes en France.
  • Macron, préparant sa candidature, se déplace en urgence à Las Vegas. La logistique du déplacement est confiée -sans appel d'offre - à l'agence HAVAS. L'Inspection Générale des Finances française évoque dans ses conclusions d'enquête "des dysfonctionnements susceptibles d’engager la responsabilité de leurs auteurs." 400 000 Euros d'argent public français dépensés pour cette fête américaine.

avril 2016: création d'En Marche! le parti de Macron pro-OTAN. En 4 mois, le parti récolte 4 fois le budget de campagne d'un candidat comme François Fillon.

13 mars 2017: le parquet de Paris ouvre une enquête pour délit de favoritisme dans l'affaire de la soirée à Las Vegas

"Pour moi, [la cession d'Alstom] est un scandale d'Etat au niveau de la France, mais je salue les américains parce que je trouve que ce qu'ils ont fait est extraordinaire: c'est une grande opération chez les militaires" (Alain Juillet)

 

 

 

 

Pierre-Louis Guyot

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :